Ces Saints Quimpérois.

 QUIMPER

 Fontaine Saint-Tugdual

Au quartier de  Locmaria de Quimper, dans le périmètre de la chapelle de Locmaria.

C’était le point d’eau usuel de la communauté religieuse des lieux.

st tugdual

Fontaine Saint Laurent

Elle est à proximité de la chapelle. Dans l’espace vert derrière l’hôpital.

Fontaine Saint Corentin

Elle est à côté de la chapelle saint Julien. Une statue de saint Corentin décorait la fontaine.

« Un ivrogne de la rue Neuve ayant brisé cette statue, Dieu vengea saint Corentin en frappant de la peste la maison du coupable, d’où la contagion gagna les quartiers de la ville ».

Sur un vœu fait à saint Corentin le fléau cessa au lieu même où il avait commencé (1643) (LE MEN, p. 354-355).

Fontaine saint Pierre

A Kerfeufeuteun

Fontaine avec bassin de granit et lavoir.Elle était jadis ornée de la statue du saint patron, disparue, mais dont on voit encore la console et la niche.

Fontaine du Diable

Pour trouver cette fontaine, il faut quitter la route septentrionale de Quimper à Penhars, après avoir dépassé les bâtiments de l’ancien Grand Séminaire, quelques mètres après l’angle droit que fait le mur d’enceinte. On prend un sentier qui conduit en deux minutes à la fontaine, tapie au fond d’un repli de terrain. C’est un édicule en maçonnerie, couvert d’une voûte cimentée. L’eau y est délicieuse et intarissable. Pourquoi ce nom de feunteun an diaoul ? M. Le Guennec posa un jour la question à un vieillard du voisinage qui lui fit le récit suivant :

« Lorsqu’on construisit les bâtiments du Séminaire, l’entrepreneur chargé d’enclore la propriété d’une muraille [Note : Il s'agit en fait de la muraille de clôture des anciens bâtiments du Calvaire] songea qu’il serait aussi expéditif qu’avantageux pour lui de charger le diable de ce travail. Il l’appela donc à la fontaine et le pria de bâtir le mur en question le plus diligemment possible. L’accord fut conclu aux conditions suivantes. La clôture du parc serait terminée dès la nuit prochaine avant que le coq chantât. En récompense, Satan pourrait, à la mort de son client, revendiquer l’âme de celui-ci. Mais si le coq se faisait entendre avant l’achèvement total du mur, son constructeur perdait tout droit au salaire convenu. Le diable, on le sait, va vite en besogne. Il est plein d’adresse et de ressources, et la main-d’œuvre ne lui manque point. Edifié par des ouvriers invisibles, le mur grandissait à vue d’oeil au clair de lune, escaladant d’un côté la montagne de Penhars, et de l’autre courant le long de la route de Pont-l’Abbé, entre la Palue et Ty-Laou. Encore une demi-heure, et l’immense enceinte serait complète. Jusque là, l’entrepreneur avait espéré que le démon n’arriverait pas au bout de sa besogne.  » Ce qu’il aura construit, se disait-il, sera toujours autant d’attrapé, et mes maçons feront le reste « . Mais cette prodigieuse rapidité le mit dans les transes. Son âme était-elle donc dévolue sans rémission aux flammes éternelles ? Une unique ressource lui demeurait, celle d’avancer le moment où, selon leurs conventions, la muraille devait être finie. Le pauvre homme courut à Bourlibou, où était son logis, se précipita dans le poulailler, empoigna un superbe coq qui dormait encore sur son perchoir et le plongea brusquement dans une baille d’eau froide. Eveillé en sursaut de la plus désagréable façon, le volatile se débattit, s’ébroua, lançant quelques notes enrouées auxquelles succéda, lorsqu’il eut repris ses esprits, un cocorico encore un peu désorienté, mais suffisant. Là-bas, le démon l’entendit et resta court… Deux ou trois toises de maçonnerie manquaient seules encore au parachèvement de son ouvrage. C’était assez pour qu’il perdit la partie.  » Tu triomphes, dit-il avec colère à l’entrepreneur, grâce à ce maudit coq que je voudrais bien tenir tout plumé dans la plus bouillante de mes marmites. Mais ne te réjouis pas trop tôt. En vain essaieras-tu de terminer ce mur, que je suis obligé de laisser incomplet. Il aura toujours une brèche en un endroit quelconque et tu dépenseras ton dernier écu à vouloir le remettre en état « . Et c’est ce qui est arrivé, conclut le vieux gardien. L’entrepreneur se ruina à consolider ce mur neuf qui toujours tombait en quelque endroit, et aujourd’hui encore la parole du diable continue d’être vraie. Voici deux ans, il y a eu un éboulement entre l’usine et Ty-Laou. A peine a-t-il été réparé que la muraille s’est affaissée du côté opposé, vers le chemin de Penhars. Vous avez sans doute remarqué cette brèche, longue d’une douzaine de mètres. On ne l’a pas encore bouchée, car à quoi bon ? Aussitôt, une nouvelle dégringolade de moellons se produirait ailleurs, et ainsi de suite. Le travail du diable, voyez-vous, c’est toujours ainsi. Ça a l’air soigné et bien fait, mais en définitive, ça ne vaut rien du tout ».

Fontaine sainte Claire Penhars

Une croix en kersanton existe au cimetière, souvenir de la Mission de 1886. La fontaine de dévotion se trouve à mi-pente dans la vieille côte qui, par le Nord, mène de Quimper à Penhars (Archives de l’Evêché) 

Ces Saints Quimpérois. dans Fontaine de dévotion ligne-gif-065



Saint Denis à l’hôpital.

PLOGONNEC

Fontaine Notre Dame de Treguren.

A la chapelle saint Denis. Au hameau de Seznec.

Photo non disponible.

Fontaine de Croas Hopital

au Nord Ouest .

Croas Hopital

Saint Denis  à l'hôpital. dans Fontaine de dévotion ligne-gif-065



Mahouarn disparu.

LE JUCH

Fontaine saint Mahouarn

Elle est à Landanet. Il ne reste rien de la structure de la fontaine Saint Mahouarn qui se situe à l’orée du bois. La source qui se jette dans le « stang de Kergouenec » qui à son tour rejoint le cours d’eau Le Nevet ou Ris qui finit sa course dans la Baie de Douarnenez à la plage du Ris 

st mahouarn

Mahouarn serait l’émanation de saint Hervé, barde anglais né en 532 sous le règne du roi Franc Childebert 1er. Saint Hervé, aveugle, se déplaçait avec son loup. Il guérissait les maladies des yeux, l’angoisse et la dépression et était le protecteur des chevaux. La chapelle, elle aussi a disparue.

Mahouarn disparu. dans Fontaine de guérison ligne-gif-065



Pour les oreilles.

BRIEC

Fontaine saint Egarec 

St Egarec

La fontaine est dans l’enclos de la chapelle, on y trouve aussi une stèle. On vient à cette chapelle demander la guérison des maux d’oreilles, et pour cela on applique à l’oreille une sorte de caillou qui ressemble à un galet des bords de la mer.

Pour les oreilles. dans Fontaine de guérison ligne-gif-065



Les pieds au sec.

PLONEÏS

Fontaine Saint Gilles  16e 

La fontaine de dévotion dédiée à st Gilles est située à une centaine de mètres au sud de l’église. C’est un ensemble important.  Elle a un toit incliné et niche en plein cintre.

Ploneïs font St Gilles

Elle est creusée d’une niche qui contenant autrefois la statue du Saint. On retrouve les armes des Kersauzon-Guillemot dans les pierres d’entourage. C’est une fontaine armoriée à mur pignon, voûte en plein cintre, murets, débord

On y vient pour les rhumatismes.



Saint Yves, Saint Jacques ?

BRIEC

Fontaine saint Yves

C‘est une fontaine proche du moulin du Mouguéric et à proximité de la papeterie d’Odet. Elle est de l’autre côté de la rivière, donc sur le territoire de la commune de Briec, mais elle est si belle et si proche d’Ergué-Gabéric qu’on peut la considérer comme gabéricoise ! La fontaine est sous la protection de saint Yves.

Briec-Fontaine St Yves

La coquille en façade laisse présager qu’elle était aussi sous l’invocation de St-Jacques de Compostelle.



Barbe déplacée.

QUEMENEVEN

Fontaine Sainte Barbe.

Sur le chemin qui reliait la ferme de Kernevez à Bourlan existait cette fontaine.

quemeneven barbe

Nous sommes en limite de commune avec Locronan et sur le chemin de la grande troménie.

Le chemin n’existe plus et la fontaine a été déplacée à la ferme.



Le village du moulin.

GOURLIZON

Fontaine du moulin de Kerveil.

Il faut prendre la D57 au sud du bourg en direction de Plogastel St
Germain.

Le village du moulin. dans Fontaines profanes- gourlizon-moulin-kerveil-300x223

Le moulin du village est ruiné, subsiste la fontaine curieusement surmonté d’une croix. Un lavoir y était associé.



Deux pour un.

SAINT NIC

 

Fontaine Saint Côme et Saint Damien. XVIIe

Saint Côme et Saint Damien possédaient des dons de médecins et chirurgiens, on peut voir dans la chapelle la christianisation d’un antique lieu de guérison pré-chrétien.

St Côme 

Il faut emprunter  la route de Pentrez plage. La fontaine est à 400 m plus bas que la chapelle, à gauche au milieu d’un champ.

 La fontaine possède ses deux saints mais en mauvais état. Après subit des vandalismes, elle vient d’être remise en état. La restauration des statues a été faite en juillet 2016 . Saint Côme et Saint Damien ont retrouvé  leurs têtes et Saint Damien son buste.


Elle a un toit en bâtière et niche en plein cintre. 

En buvant l’eau on attendait la guérison des souffrances et en particulier des maux de tête.  On vient encore y prélever de l’eau dans un but de guérison.

Pour faire tomber la pluie en période de sècheresse, il faut que trois femmes  prénommées marie, viennent de trois directions différentes pour nettoyer la fontaine sans échanger un mot.

Deux pour un. dans Fontaine avec toit en bâtière- st-nic-st-come-damien-192x300

Venus d’Arabie, ils exerçaient la médecine gratuitement en Syrie principalement. On les appelle « anargyres » et ils sont représentés en médecins arabes, portant la toge à rabat comme les ecclésiastiques, et le bonnet carré. En général, ils tiennent des objets rappelant leur métier : boîtes à onguents, mortier, etc …  Les deux Saints sont des frères jumeaux, médecin et chirurgien.  Chrétiens d’origine arabe, martyrs en Syrie sous Dioclétien, ils disaient à leurs patients :

« Tout vient du Seigneur, un seul est le vrai Dieu et lui seul, non pas nous, guérit ta blessure, rend la vie à tes yeux, apaise la fièvre. Nous ne sommes que ses instruments. En lui tu dois croire et par lui guérir. » Les deux Saints réalisèrent un nombre infini de guérisons.



Pour nos yeux.

SAINT NIC

Fontaine Saint Jean XVIIIe

Elle se trouve en venant d’Argol à 2km N du bourg de Saint Nic. Pour arriver à la fontaine il faut traverser une cour de ferme qui se trouve en face de la chapelle.

Pour nos yeux. dans Fontaine de guérison St-Nic-font-St-Jean

Cette fontaine est très basse et nichée au fond d’un cours d’eau. Elle est unique dans la région, car en arc de cercle avec une ouverture en anse de panier en plein cintre monolithe. Elle est adossée à un petit pignon avec rampants surmontés d’une croix, et des murets.

Saint Jean y était invoqué pour la prévention ou l’amélioration des troubles oculaires, mais aussi pour la protection des moutons.




12345...9

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...