St Conogan.

    BEUZEC CAP SIZUN 

   Fontaine de Lescognan.

   Elle se trouve non loin de la pointe du Milier, au lieu dit Lesgognan, la chapelle est à droite. La fontaine est dans une pâture à l’arrière.

beuezccapsizanfontdelescognan.jpg

   Elle possède un toit en bâtière et une niche en accolade. Elle est surmontée d’une croix. Le saint est dans la niche.

St Conogan. dans fièvres- conogan-207x300

   Cette fontaine de dévotion très basse est dédiée à saint Conogan.  Elle a été déplacée en 1999 car précédemment elle se trouvait 50 m plus loin le long du talus.    

Saint Conogan soignait les fièvres, et pour en obtenir guérison il fallait vider la fontaine.

 



Pour la dévotion.

    

POULLAN SUR MER

    Fontaine Notre Dame de Kerinec 11/12e

poullansurmerfontnddekrinec.jpg

   

Il faut aller vers Confort, la chapelle est indiquée.  Légèrement à l’écart de la chapelle, la fontaine se trouve dans un petit parc.

    C‘est un monument assez haut et plat surmonté d’une croix. Le toit est fortement incliné. La niche en plein cintre est tronquée. La statue de la Vierge est protégée par une grille.

Un petit canal évacue l’eau vers une vasque ronde qui se déverse ensuite vers le bas. L’ensemble est entouré de pavés.

Pour la dévotion. dans Fontaine de dévotion poullanfont-kerinec-192x300

La fontaine de dévotion porte deux inscriptions.  Ce sont celles correspondant au recteur de Poullan au milieu du 17e.

Les pèlerins font leurs ablutions dans la vasque circulaire.

 



Vendal et vandale.

DOUARNENEZ

Fontaine saint Vendal 

Il faut aller en direction de Confort Meilars par la D 785. On la trouve sur la gauche à environ 1 km. Dans le placitre de la chapelle du même nom, en bas tout près de la route.

Vendal et vandale. dans Favoriser la marche- Douarn-st-Vendal-300x214

C’est un grand monument qui possède un toit incliné et un petit bassin. Elle est surmontée d’une croix. On y jetait des pièces, vite récupérées par les garnements. Aussi les pèlerins les cachaient dans les interstices, entre les pierres de construction. Le tout était dissimulé par des morceaux de faïence.

Elle aurait le pouvoir de guérir les rhumatismes et, plus largement, tous les maux qui entravent la marche.

Encore aujourd’hui, et particulièrement le jour du pardon en octobre, les personnes s’aspergent les membres en souffrance de l’eau de la fontaine.

 

 



Dévotion à Men Fouès

 

QUIMPER

quimperfontmenfouez.jpg

    Fontaine Notre Dame de Pitié à Menfouès.

    A partir de la route du Pont Quéau, à Quimper, prendre la « voie romaine » et suivre la direction Quéménéven . La fontaine est sur le chemin qui mène au moulin de Ster-ar-C’hoat. Lorsque l’on est à la chapelle ( reconstruite avec les pierres de celle de Saint Hervé ) et à 200 m de la chapelle, il faut prendre la route en face. Sur la gauche, se trouve un passage encadré de lauriers . Il mène aux deux fontaines de Men-Foues, dont l’une n’est qu’une source aménagée. Les fontaines alimentent un lavoir, puis le ruisseau dévale le coteau  et rejoint le Stéïr. Le site est réellement fort beau . Il faut continuer la promenade le long du Steïr .

C’est une fontaine de dévotion avec niche et fronton,  un mur pignon surmonté d’une croix, murets latéraux avec une margelle.



Nicolas au hameau.

   LEUHAN 

   Fontaine saint Nicolas lieu-dit 19e

Ty Ar Galan.

leuhanfontstnicolas.jpg

    Au hameau St Nicolas se trouve cette fontaine au milieu d’un petit bois en bord de route. Elle possède un toit en bâtière, et ressemble un peu à une autre fontaine de Leuhan, celle de ND de Bonne Nouvelle.

 

 



Dour mad.

LEUHAN

   Fontaine chapelle Notre Dame de Bonne Nouvelle

leuhanbonnenouvelle.jpg

La chapelle est dite aussi de Penanvern ou Penvern ou du Mur. (1853).

 La statue ancienne dans la niche a disparue. La source réputée pour la qualité de son eau  à l’origine du sanctuaire de Notre Dame de Bonne nouvelle. 
Elle montre des piedroits étroits avec pilastre et tailloir,  un fronton à deux pentes faible moulurées  surmontée d’une croix, et une ouverture cintrée et galbée.

La source est captée et alimente toujours le village.

On y plongeait jadis les chemises des enfants malades.

 

 



Brigitte et Marie.

GUENGAT

 

Fontaine sainte Brigitte

 Elle se situe à Kerouster Huella un peu avant le lieu dit Kerfréré.

Pour la trouver il faut prendre à droite vers Kerguerneau. Après avoir traversé une cour de ferme, prendre le chemin à droite indiqué chemin pédestre. Après le passage sous le pont de la voie ferrée, la fontaine est à gauche.Une fontaine mais pas de source. Il a fallu la déplacer pour laisser passer la ligne de chemin de fer.

 Le toit en est très incliné et la niche est surmontée d’une croix.

La source a été détournée au XXème siècle pour faire des captages.

Brigitte et Marie. dans accouchement- font-ste-brigitte-300x227

La niche renfermait une statue moderne de sainte Brigitte tenant un livre. Elle est devenue sous l’influence du christianisme Sainte Brigitte, patronne des crémiers, souvent représentée au milieu d’un troupeau. Elle est aussi souvent mise sur pied d’égalité avec la vierge Marie.
Les femmes viennent ici pour la fécondité, l’accouchement et l’allaitement de leurs enfants.





André ou Jacques.

 

ERGUE GABERIC

  Fontaine saint Jacques

A la Croix st André, route de Coray, prendre la direction de Langolen. Faire 100 m et tourner 2 fois à gauche vers la chapelle. Prendre à droite le chemin qui permet de rejoindre la fontaine.

ergue Font st Jacques

Elle se trouve au hameau derrière la chapelle Saint André dont elle est invisible. Il s’agissait sans doute d’une halte pour les pèlerins des chemins sous l’égide de St-Jacques de Compostelle.

C’est une fontaine simple,  entourée de quatre murs en pierre de taille. Elle a une voûte profonde et un  pignon. Elle a une forme carrée d’environ 3 m de côté. A l’intérieur, sur 2 côtés, formant bloc avec les murs, 2 banquettes de pierres, permettant aux pèlerins fatigués et aux pardonneurs de se reposer avant et après leurs prières .

Au sommet de la niche, un départ de fût cylindrique et creux, permettant soit de servir de bénitier, soit de recevoir une croix. Du bassin, l’eau sort de terre sous la niche ou était autrefois la statue de Saint-Jacques puis se déverse dans un petit bassin d’ablutions avant d’alimenter un lavoir aujourd’hui disparu.

Cette source abondante autrefois, se tarit aujourd’hui à la belle saison, des travaux de drainage ayant été effectué aux alentours.

 



Derrière les galets.

TREGUENNEC

Fontaine saint Alor XIVe 

Il faut prendre prendre le sentier pédestre de Trunvel, et après un ancien moulin, la fontaine se trouve dans un petit vallon.

La fontaine est quasiment encastrée et on ne la voit que difficilement.  Le toit fortement errodé est surmonté d’une croix. La niche est toute petite. Le bassin est profond.

treguennecfontstalour.jpg
Les galets de la baie d’Audierne s’étirent en un long cordon d’environ 10 kilomètres à la laisse des plus hautes mers. Ils ferment et isolent ainsi des vallées qui, au lieu de se former en lagunes ou en estuaires, deviennent des étangs. Il arrive cependant que de fortes tempêtes bousculent ce cordon protecteur, provoquant ainsi, comme en 1717, 1965 et 1979, des inondations d’eau de mer préjudiciables à la flore et à la faune des roselières. Avec le temps, la barrière de galets se reforme. Pour éviter que la fontaine de saint Alor ne soit une nouvelle fois envahie par l’eau de mer, comme en 1717, elle a été mise sous édicule et surélevée.

 Saint Alor, ou Alour, étant le saint protecteur des chevaux, les paysans venaient de temps en temps y puiser de l’eau pour en garnir les auges. La tradition veut que Notre-Dame de Penhors, à Pouldreuzic, ait en une nuit érigé ce mur de galets, appelé localement Ero Vili, pour éviter que les bateaux ne se laissent attirer vers les étangs.

  

 



Le jardinier guérisseur.

  POULDREUZIC


   Fontaine saint Fiacre XVIIe

Elle est érigée en bas du bourg au milieu d’une prairie en bas du bourg.  

pouldreuzicfontstfiacre.jpg

  C’est un monument assez haut comportant un toit incliné. La face comporte deux arcades gothiques. Une pierre de meule est au fond du bassin. Une croix a été rajoutée qui n’est pas du meilleur esthétisme.

  Saint Fiacre est le patron des jardiniers,mais les vertus qui lui sont attribuées ici n’ont aucun rapport avec lui. On venait pour guérir les irritations fessiaires des bébés. On raconte que les femmes venaient en cachette jeter quelques débris d’une assiette ou d’un bol cassé en faisant la vaisselle. Puis elles s’agenouillaient pour faire une prière. D’une manière générale, on vient ici pour traiter les maladies de peau.



 



123456

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...