Avec de la piété.

SAINT NIC

Fontaine de la chapelle Neuve, Notre Dame de  piété / Notre Dame de la Fontaine kergoat-Côme.

 Font Chap Neuve

 Avant Kergoat Côme un chemin y conduit sur plusieurs centaines de mètres. Un chemin  charretier à droite le suit, le tout sur 1 km . Il n’y a plus de chapelle.

On allait à cette fontaine avec les enfants qui tardaient à marcher.Tout auprès, se trouve une chaise en granit sur laquelle on faisait asseoir les enfants après les avoir préalablement plongés dans la fontaine pour les faire marcher plus vite.

C‘est aussi une fontaine de prédiction de mort ou de vie.



La pénitence de Maudez.

LA FORÊT FOUESNANT

Fontaine du Pénity.

A la chapelle de Saint Maudez ou de Peniti (pénitence), au bas du bourg, la fontaine est au sein du théâtre de verdure, tout près de la chapelle.

Elle a été refaite à l’identique de la construction originelle. Lors de la reconstruction, il a été découvert, le canal d’évacuation qui se trouvait dans le prolongement du bassin de l’ancienne fontaine, était une stèle de l’âge du Fer. L’un des pans en ayant été creusé pour former une goulotte.  La stèle a été relevée et reposée sur place.

« Le lundi de la Pentecôte, jour du Pardon, chaque année les mamans conduisent dévotement leurs jeunes enfants pour qu’ils aient une forte constitution et marchent promptement seuls, pour qu’ils n’aient point de maux de ventre. Jadis les mamans elles-mêmes s’y rendaient pour demander la grâce d’avoir un lait abondant et, à cette fin, jetaient dans la fontaine du Pénity une épingle de leur corsage » Jean Kernéis, « Histoire de Fouesnant »

 lafortfouesnantfontdepenity.jpg

 

Fontaine Notre Dame  D’Izel Vor.

L’église est nichée au fond de la baie où elle se mêle avec les maisons du bourg.

La fontaine favorisait de la marche des enfants.

Photo non disponible.

 

 





Courage !

GUILLIGOMARC’H

Fontaine Saint Julien 17e .

Elle se trouve dans le bois de Ty Meur. La fontaine dédiée à Saint-Julien est à environ 400 mètres de la chapelle.   

Voûte en plein cintre, corniche saillante, tailloir, deux murets, niche au sommet en forme de coquille. Fontaine à voûte formée par l’évidemment de deux blocs appuyés l’un contre l’autre.

Guilligomarch font St Julien

Le bassin rectangulaire de la fontaine est en partie recouvert par la voûte. Au fond de ce petit édicule est creusée une niche au sommet en forme de coquille. La statue disparue du saint reposait à l’origine sur une console tronconique cannelée. 

 Les pèlerins souvent s’y rendaient et aspergeaient l’enfant de l’eau sacrée.   Son eau avait le pouvoir de guérir les enfants au marcher tardif.

 

Saint Julien était cultivateur, fils de famille nombreuse, il contribuait au bien-être familial en travaillant âprement dans l’exploitation de ses famille. Il habitait le centre Finistère, vraisemblablement dans les environs de Carhaix.

Mais le père de St Julien, qui n’était pas encore saint, avait une réputation fort justifiée de buveur invétéré. Lorsqu’il était ivre, il avait le cidre mauvais. En ses moments de lucidité, nous dit encore la légende, ce n’était pourtant pas le mauvais diable.

Un jour le jeune Julien s’en revenant des champs, éreinté par une journée de labeur épuisante, trouva encore sa mère en pleurs. Il lui demanda ce qui s’était passé, bien qu’il pressentit déjà : « Bien, mon enfant, c’est toujours la même histoire, il m’a encore frappée ! ».

Julien dans un accès de colère, ne se résolut pas à l’indulgence. N’arrivant pas à se maîtriser, il frappa son père qui dormait dans un coin du logis. Hélas ! Les coups portés furent mortels. St Julien fût pris d’un très grand remord et jura de faire pénitence…



Prendre un bain.

 

FOUESNANT

 

   Fontaine Sainte Anne XVIIe

   C‘est à environ 2,5km du bourg,rue de Saint Evarzec, la fontaine de dévotion et son bassin se trouvent au nord de l’enclos de la chapelle.

Fouesnant font ste anne2

 

A la fontaine est ajouté un lavoir et une pierre circulaire faisant fonction de bénitier.

Fouesnant font Ste Anne

Le pignon est surmonté d’une croix. Le jour du pardon on y plongeait les jeunes enfants, tout nus, dans la source pour les rendre plus robustes. Mais s’ils retiraient leurs pieds, c’est qu’ils n’étaient pas destinés à vivre.

Nombreux aussi étaient ceux qui venaient jeter des épingles dans l’eau sacrée, car ce rite avait pour vertu de dissiper les maux de tête sur le champ.

Prendre un bain. dans Fontaine mur- fouesnant-ste-anne-205x300

C’est aussi une fontaine universelle, pour la guérison de tous les maux. Elle donne aussi force et vigueur.

 



12

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...