Renaissance.

CHATEAUNEUF DU FAOU

Fontaine Notre Dame des Portes.

Elle est à Pont ar Dig. Il faut prendre la rue de Pontardig, un chemin  à  gauche dans cette petite rue pentue, à mi pente y mène.

Comme l’explique Mr Masson les lieux saints, ceux auxquels on impute des miracles, comporte le plus souvent une fontaine sacrée.

Au bout du petit chemin, la fontaine est là.

Renaissance. dans Fontaine à voûte- chateauneuf-dt-faou-pistinig

Avant travaux

La fontaine a fait l’objet d’un aménagement en 1721 et est dédiée à  Notre-Dame des Portes. Elle comporte une voûte en berceau et un petit bassin d’une profondeur de l’ordre d’un mètre. La statuette en pierre dont elle était ornée a malheureusement disparu depuis quelque temps.

 Le sanctuaire se situe juste au dessus.

Longtemps oubliée, La fontaine délaissée, a été noyée sous la végétation jusqu’en  novembre 2015. Elle a retrouvé son état d’origine grâce aux mains expertes de Mickael Gueganou.

Le travail n’est pas terminé, mais on peut déjà voir combien cette fontaine méritait d’être remise en état. Lorsque le temps aura laissé sa patine, la fontaine sera magnifique. Un chemin d’accès sera aussi aménagé.

Après travaux

chateauneuf nd des portes

« La légende raconte que le fils du seigneur du château avait contracté la lèpre lors d’une croisade, et qu’il avait retrouvé la santé après avoir bu l’eau de ce lieu. »

Merci à l’office du tourisme pour m’avoir signalé cette restauration.

 



A Landiduy.

MAHALON

Fontaine de Landiduy,fontaine saint Sébastien

Elle est plus près de Pont Croix que de Mahalon  et à  3km à l’ouest du bourg. Sur la droite en venant du bourg de Mahalon, insérée dans le talus bordant la route, on peut voir la fontaine Saint-Sébastien, en partie dissimulée par la végétation.

SONY DSC

Son eau avait la vertu de faire disparaître des rhumatismes.

Le malade devait s’asperger d’eau et allumer un cierge. 

Placée sous le vocable de saint Sébastien, cette fontaine devait autrefois protéger des maladies contagieuses.

 



Fontaine antique.

GOUEZEC

Fontaine Notre Dame des Trois Fontaines. 

Sur la voie romaine Quimper Morlaix, (D 785) à proximité des ruines antiques de Moguérou , et à quelques mètres de la chapelle, placée sous l’invocation de Notre Dame des Trois-Fontaines, se trouve une triple fontaine antique. Les trois fontaines édifiées sur trois sources alimentent le ruisseau voisin.

Fontaine antique. dans allaitement- Gouezec-ND3Fontaines2MK

Les trois fontaines, qui ont donné leur nom au sanctuaire, sont le témoignage d’un lieu antique du culte de l’eau, christianisé par la suite. Le site a subit une restauration en 1996.

Une fontaine est dédiée à saint Jean/sant Yann, c’est une fontaine à mur pignon, ouverture en ogive en plein cintre et murets. C’est la plus importante.

Gouezec-st-Jean dans Fontaine de guérison

Une autre est dédiée à Notre-Dame. La fontaine dédiée à la Vierge est un édifice à voûte profonde qui abrite dans une niche une statue de la Vierge en pierre polychrome. 

Les jeunes mères aspergeaient la statue de la Vierge pour demander un lait abondant.

Gouezec-font-de-la-Vierge-224x300 dans Fontaines multiples

La dernière  est dédiée aux trois Maries, la mère de Jésus, Marie Madeleine et Marie Salomé. Elle est au ras du sol et dallée dans son pourtour.

Gouezec-trois-marie-300x216 dans Fontaines sacrées-

Ces trois Maries ont probablement pris la place des Matrones, ces trois déesses druidiques qui étaient représentées assises avec un enfant emmailloté sur les genoux de celle du milieu.

On venait boire l’eau de ces fontaines pour éviter les maladies contagieuses et soigner les rhumatismes.

 La fontaine Saint Jean a une histoire particulière qui fut recueillie par A. Le Braz de la gardienne même de la chapelle. La voici : 

Comme pour reprendre haleine, une homme avait posé un lourd panier sur la margelle de la fontaine; une femme éclatante de lumière lui apparut et le dialogue suivant s’engagea : 

« Que portes-tu là ? demanda la femme. 
– Neuf petits cochons que je vais essayer de vendre à Gouezec. 
– Menteur ! Ce sont neuf petites créatures du bon Dieu que ta femme a mises au monde cette nuit et que tu veux noyer parce que tu es avare. 
– Dame ! Neuf bouches de plus à nourrir. 
– Ecoute, je vais te proposer un marché. Fais baptiser tes enfants. Je serai leur marraine et j’assurerai ta subsistance tant qu’ils vivront. 
– Bon, dit l’homme. »

Rentré chez lui, il trouva la grange pleine de blé. Aussi, courut-il jusqu’au presbytère pour faire carillonner le baptême. Le jour où les enfants furent apportés à la chapelle, la Vierge descendit de son socle : c’était la dame de la source et, sans mot dire, elle fit tomber une pluie d’or sur la margelle de la fontaine… Mais, au fur et à mesure que le prêtre baptisait les enfants, ceux-ci expiraient.
L’homme ébloui ne se rendait même pas compte que neuf âmes pures montaient au ciel. Il se précipita sur l’or. En vain essayait-il de le ramasser : les pièces disparaissaient ne laissant que la trace des trous qu’elles avaient faits en tombant. Et le blé devint poussière. »

gouezec-nd-3-fontaines-191x300 dans Maladies contagieuses ou infestieuses-

 Les habitants du village vous montreront la margelle de la fontaine Saint Jean, marquée par une empreinte ronde et vous diront que c’est la trace du panier qui contenait les malheureux enfants.



Le dragon de Michel.

PLOUGUERNEAU

Fontaine saint Michel le Noblez.

 Deux fontaines de dévotion y coulent, l’une au pied de l’autel de la chapelle, l’autre au nord
de la grève à trois cent mètres à l’est dans la crique de Aotig ar Feunteun (la petite grève de la fontaine).
La véritable fontaine de dévotion à Michel Le Nobletz se trouve là.

Une fontaine de dévotion aurait existé à l’intérieur de la chapelle Saint Michel, dédiée à Saint Michel Archange et bâtie en 1707 à l’emplacement de l’ermitage de Michel Le Nobletz, missionnaire plouguernéen, mort au Conquet (1577-1652).

Michel Le Nobletz intercédait en faveur des enfants tardant à marcher, des paralytiques, des malades atteints de tétanos, de troubles de la vue. On trempait la partie malade dans l’eau de la fontaine ou bien la chemise ou
encore un mouchoir.

Il fallait ensuite vider la fontaine, pour des raisons d’hygiène. Quelques miracles y seraient intervenus.

Le dragon de Michel. dans Fontaine de guérison monstre_039

Photo non disponible.



Pour la fièvre.

PLOUDANIEL

Fontaine Sainte Périnne dite aussi Sainte Pétronille.(XVIIe) 

Pour la trouver il faut aller à 3 km sud ouest du bourg au hameau de Lannouarzoc.

Ploudaniel font Ste Pétronille

*

Pour la fièvre. dans Fontaine de guérison ploudaniel-ste-petronille1-300x225

L’un des murs comporte une niche abritant une statue de Sainte Pétronille. L’eau s’écoule ensuite dans un lavoir.

ploudaniel-ste-petronille-198x300 dans Fontaine monumentale-

 Cette fontaine guérirait de la fièvre fréquente dans cette région de marais.

La fontaine était dédiée à Santez Pérounel, la sœur de Saint Goulven, morte à la suite d’un accès de fièvre.

Ensuite, elle fut associée à la Sainte romaine Pétronille, fille supposée de Saint Pierre et guérie par lui d’une grave maladie.

 



Pour les épidémies.

PLEYBEN

Fontaine Notre Dame de Gars Maria.

Là encore la fontaine n’est pas à proximité de la chapelle mais au hameau de Scrap ar Yar. Plus exactement en bord de route avant la maison. Elle est quasiment invisible de la route . Elle n’est pas bien belle, accolée à un mur, enfouie sous la végétation.

C‘est une fontaine universelle, pour la guérison de tous les maux. On pourra donc compter sur la Vierge pour guérir toutes les maladies.

Dans la chapelle de Gars Maria, on l’invoquait contre la peste ou toute autre épidémie …


pleybenfontgarsmaria.jpg



Nicolas de Lennon !

 LENNON

Fontaine saint Nicolas  17e

 lennonfontstnicolas.jpg

On la trouve facilement à proximité de la chapelle saint Nicolas.

C’est une fontaine à pignon, avec rampes très pentues et une ouverture en ogive.

Nicolas de Lennon ! dans Fontaine de guérison lennon-st-nicolas-225x300

On lui reconnait le pouvoir de guérir des fièvres ! 

 



Peste soit la peste.

PLOMELIN

 Fontaine Saint Roch.

Elle se trouve à proximité de la chapelle du même nom, route de Kérouzien . 

C’est un édifice à fronton.

Saint Roch passait pour  soigner les maladies contagieuses, les épidémies.

La fontaine était donc très fréquentée lors des épidémies de peste.

Peste soit la peste. dans Fontaine de guérison Eclairs-10

Saint Roch était, au début du 14ème siècle, un jeune gentilhomme de Montpellier parti pour Rome en pèlerinage. Il y rencontra la peste et se mit à soigner les malades, leur consacrant plusieurs années. Il contracta lui-même la maladie et s’isola dans la région de Plaisance, avec un chien pour seule compagnie. Guéri, il entreprit de regagner Montpellier mais fut arrêté aux portes de la ville et jeté dans une prison où il mourut en 1227. Son oncle, gouverneur de la ville, reconnut son cadavre. Le culte de saint Roch (et de son chien !) est resté très important en Bretagne.

Photo non disponible.



Intérieure extérieure.

 PLOGONNEC

 Fontaine saint Thégonnec.

plogonnecfontstthegonnec.jpg

      Elle se trouve à un Km sud du bourg, près du village de kerustans. Après avoir traversé la cour de ferme la chapelle est située en contrebas.

  Cette fontaine dont les eaux n’affleurent pas, a été creusée.

plogonnecstthegonnec4mk.jpg

La source est à l’intérieur de la chapelle et sourd à l’extérieur à gauche de la porte.

Cette fontaine comme toutes celles qui sont intérieures aux chapelles est certainement l’objet d’un rite très ancien.

Saint Thégonnec y est imploré pour faire tomber la fièvre.

 Intérieure extérieure. dans fièvres- copyfavicon dans Fontaine de guérisonfavicon dans Fontaine intérieure-



Ar prad an ejen.

ERGUE GABERIC

  Fontaine Notre Dame de Kerdevot XVIe

   Au hameau du même nom et à quelques 300 mètres à l’est de la chapelle, la fontaine se trouve  à l’extrémité du champ « Prad an Ejen », le pré aux boeufs.

ergugabricfontdekerdevot.jpg

  C’est une belle fontaine de style gothique  avec un fronton triangulaire surmonté d’un blason représentant une main coupé,une voûte profonde sur une ouverture en plein cintre, un pignon.  La niche en anse de panier est encadrée par deux pinacles et abrite une vierge à l’enfant. Des têtes d’hommes sont sculptées à la base des pinacles,fleurons et murets latéraux. Devant la fontaine deux vasques carrées servent aux ablutions.

 Réputée pour ses miracles elle était particulièrement fréquentée. Son eau guérissait du catarrhe et de la fièvre. Elle avait aussi quelques vertus pour aider les femmes à avoir du lait. Elles la vidaient, la nettoyaient. En reconnaissance de ces soins N.D. de Kerdévot leur accordait assez de lait pour nourrir deux bébés.  et on y venait aussi pour soigner la grippe et la peste.

ND Kerdevot

 L’on dit également qu’autrefois les jeunes filles en âge de se marier le jour du pardon de Kerdévot, ne manquaient pas de se rendre à la fontaine pour connaître si leur mariage était pour bientôt. Voici comment chacune d’elles devait procéder pour connaître son sort. La dalle de pierre qui recouvre le fond de la fontaine estpercée d’un trou pour que l’eau puisse sourdre. La postulante devait laisser tomber une épingle dans la fontaine à la verticale du trou. Si elle tombait dedans, le mariage ne tarderait pas. Dans le cas contraire, elle devait revenir l’année suivante.  

 



12

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...