Bien accompagné.

PLOZEVET

 

Feuteun sant Delo

 C’est la troisième fontaine dans le bourg, à 50m à l’angle nord est de l’église. La fontaine est surmontée d’un fronton, la niche est en anse de panier. Autrefois on jetait des pièces dans le bassin.

theleau2

Cette fontaine contient deux statues massives en granit représentant des saints. Saint Théleau était réputé pour guérir de la fièvre.

Bien accompagné. dans fièvres- theleau-228x300

Saint Théleau  serait né au tout début des années 500, à Penalun (aujourd’hui Penally), dans le Pembrokeshire (sud-ouest du Pays de Galles). Plutôt que d’être roi comme son père, il choisit donc de devenir guide spirituel.



Fontaine au manoir.

BOTSORHEL

Fontaine saint Brandan XVIIe

Il faut aller au  Sud de Botsorhel.

La chapelle est  détruite, la fontaine subsiste. C’est une fontaine avec un  petit édicule.  Nous sommes près du manoir de Trevara.

On y venait pour les fièvres et les maux de tête.

Fontaine au manoir. dans fièvres- enfant-malade

Photo non disponible.



Feunteun Wenn.

PLOUGASTEL DAOULAS

 Notre-Dame de la Fontaine-Blanche ou fontaine du Dreff  XVIe.

Il faudrait traduire fontaine blanche par Feunteun Wenn  fontaine sacrée.

Cette fontaine antique se trouve  en contrebas de la chapelle à 1500m au sud du bourg, la route y conduit au départ de Plougastel.

C’est une fontaine monumentale et massive. Le toit est courbé et porte sur le dessus une croix.

Feunteun Wenn. dans fièvres- Plougastel-Daoulas-Font-Blanche

Elle a une ouverture en ogive moulurée, deux pierres d’encadrement, une corniche, un soubassement à débord,une  croix et un enclos. La Vierge à l’enfant est dans la niche.

Plougastel-D-Fontaine-Blanche dans Fontaine de guérison

Ce site serait un ancien lieu de culte païen. Le Dieu celte y était représenté debout, le corps cambré, les jambes à peine écartées, sa main droite tenant son phallus avec ostentation. La virginité a remplacé le dieu par trop gênant.

plougastel-fontaineblanchecpa-222x300 dans Fontaine monumentale-

Ses eaux avaient la vertu de fortifier les enfants faibles ou rachitiques. Les parents venaient y baigner leur enfant en criant « à la vie ou à la mort » le dimanche de la Quasimodo pour les fortifier. On y venait aussi pour les fièvres. 



Au bourg.

BOTSORHEL

Elle est située au bas du bourg, et restaurée au début du XXe .

On la dénomme aussi fontaine de Kerizella.

Au bourg. dans fièvres- fontaine-botsorhel-244x300

L’eau de cette fontaine avait la propriété de guérir la fièvre et les maux de tête.

Elle alimente un lavoir  qui a été aménagé à ses côtés au XIXe .



St Conogan.

    BEUZEC CAP SIZUN 

   Fontaine de Lescognan.

   Elle se trouve non loin de la pointe du Milier, au lieu dit Lesgognan, la chapelle est à droite. La fontaine est dans une pâture à l’arrière.

beuezccapsizanfontdelescognan.jpg

   Elle possède un toit en bâtière et une niche en accolade. Elle est surmontée d’une croix. Le saint est dans la niche.

St Conogan. dans fièvres- conogan-207x300

   Cette fontaine de dévotion très basse est dédiée à saint Conogan.  Elle a été déplacée en 1999 car précédemment elle se trouvait 50 m plus loin le long du talus.    

Saint Conogan soignait les fièvres, et pour en obtenir guérison il fallait vider la fontaine.

 dans Fontaine de guérison



Intérieure extérieure.

 PLOGONNEC

 Fontaine saint Thégonnec.

plogonnecfontstthegonnec.jpg

      Elle se trouve à un Km sud du bourg, près du village de kerustans. Après avoir traversé la cour de ferme la chapelle est située en contrebas.

  Cette fontaine dont les eaux n’affleurent pas, a été creusée.

plogonnecstthegonnec4mk.jpg

La source est à l’intérieur de la chapelle et sourd à l’extérieur à gauche de la porte.

Cette fontaine comme toutes celles qui sont intérieures aux chapelles est certainement l’objet d’un rite très ancien.

Saint Thégonnec y est imploré pour faire tomber la fièvre.

 Intérieure extérieure. dans fièvres- copyfavicon dans Fontaine de guérisonfavicon dans Fontaine intérieure-



Ar prad an ejen.

ERGUE GABERIC

  Fontaine Notre Dame de Kerdevot XVIe

   Au hameau du même nom et à quelques 300 mètres à l’est de la chapelle, la fontaine se trouve  à l’extrémité du champ « Prad an Ejen », le pré aux boeufs.

ergugabricfontdekerdevot.jpg

  C’est une belle fontaine de style gothique  avec un fronton triangulaire surmonté d’un blason représentant une main coupé,une voûte profonde sur une ouverture en plein cintre, un pignon.  La niche en anse de panier est encadrée par deux pinacles et abrite une vierge à l’enfant. Des têtes d’hommes sont sculptées à la base des pinacles,fleurons et murets latéraux. Devant la fontaine deux vasques carrées servent aux ablutions.

 Réputée pour ses miracles elle était particulièrement fréquentée. Son eau guérissait du catarrhe et de la fièvre. Elle avait aussi quelques vertus pour aider les femmes à avoir du lait. Elles la vidaient, la nettoyaient. En reconnaissance de ces soins N.D. de Kerdévot leur accordait assez de lait pour nourrir deux bébés.  et on y venait aussi pour soigner la grippe et la peste.

ND Kerdevot

 L’on dit également qu’autrefois les jeunes filles en âge de se marier le jour du pardon de Kerdévot, ne manquaient pas de se rendre à la fontaine pour connaître si leur mariage était pour bientôt. Voici comment chacune d’elles devait procéder pour connaître son sort. La dalle de pierre qui recouvre le fond de la fontaine estpercée d’un trou pour que l’eau puisse sourdre. La postulante devait laisser tomber une épingle dans la fontaine à la verticale du trou. Si elle tombait dedans, le mariage ne tarderait pas. Dans le cas contraire, elle devait revenir l’année suivante.  

 



Histoire d’oeufs.

TREGUENNEC

  Fontaine saint Vio XVIe

   Un petit chemin voisin de la chapelle conduit à la fontaine.

C’est une fontaine à pignon triangulaire, avec une niche et des murets latéraux.

En raison de l’homophonie de Vio avec « viou » (oeuf en breton) la chapelle est appelée  « chapelle aux oeufs » C’est un monument très bas avec une niche cintrée.

treguennecfontstvio.jpg

 Un ruisseau, partiellement enseveli sous le sable, alimente cette fontaine et le lavoir qui se trouve un peu en aval. La coutume voulait que, le jour du pardon, l’on mène jusqu’ici les enfants qui avaient du retard dans la marche. On les déshabillait alors depuis la ceinture jusqu’aux pieds pour un petit bain forcé. Les fidèles priaient ou psalmodiaient un cantique rituel : « À votre fontaine pleine de miracles de toutes parts viennent les mères pour vous présenter leurs enfantelets […]. » Une autre tradition attribue à cette eau le pouvoir de chasser les fièvres paludéennes. On fait alors porter au malade une chemise absolument blanche que l’on a au préalable trempée dans la fontaine. Si l’on enfreint cette consigne et que la chemise n’a pas la blancheur exigée, la source peut se tarir.

   Comme beaucoup de fontaines sacrées, celle-ci est aussi divinatoire. Une dalle percée en son milieu d’un large trou reçoit les pièces de monnaie que l’on jette tout en faisant un vœu. Le rite de épingle y était pratiqué. Si elle s’enfonçait dans l’eau, les jeunes filles se mariaient dans l’année. Si l’épingle coulait, c’était un présage de mort. Une pierre tombale, portant une croix et un cœur, sert de pont pour passer le ruisseau. On implorait aussi Saint Vio lors des sécheresses prolongées.



nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...