La tête et le cochon.

PLOUEZOC

Fontaine saint Gonven ou Conven

A Plouezoc’h, prendre la route de Térénez et du cairn de Barnenez.

St Gonven f

A l’embranchement en direction du cairn (C6), prendre le chemin devant la 1e maison sur la droite. La fontaine est à quelques mètres sur la gauche.

Elle était réputée pour guérir les maladies de la peau des cochons, mais aussi pour les maux de tête.



Guelet-Dréau.

PLOUZEOC

Fontaine saint André

La fontaine se situe au lieu-dit Gélétréo (ou Guelet-Dréau) . On prend l’impasse et au fond jusqu’à la maison  et à droite, le chemin à l’arrière des bâtiments.

La fontaine est à quelques dizaines de mètres sur la droite, au début d’un chemin creux.C’est une  belle fontaine  en bord de talus avec un bassin attenant.

Un peu en amont, un autre  bassin profond de 50 cm reçoit l’eau qui s’écoule au milieu du chemin..

.anigifplouezoch



Le sacré et l’utile.

BOTSOREL

Au bourg. Fontaine de Kerizella

Située au bas du bourg, elle fut édifiée au XVIIIe et restaurée au début du XXe . Restaurée au début du XXe , la fontaine alimentait les habitants du voisinage.

La fontaine de granit date de la fin du 18 e début du 19 e siècle. Elle a été restaurée début du 20 e siècle.

L’eau de cette fontaine avait la propriété de guérir la fièvre et les maux de tête.

Kerizella f

Ses eaux se déversent dans le lavoir aménagé à proximité  au XIXe . 



Allaitante.

PLOUNEVEZ LOCHRIST

Fontaine Sainte Brigitte

Fontaine de dévotion en limite de commune avec Cleder, au lieu-dit le Moulin du Châtel, dans une vallée boisée.La route y descend. La fontaine est en contrebas du chemin menant au moulin du Châtel, près de l’embranchement avec le C. V. n° 5. Elle domine le ruisseau de Kerallé 

C ‘est un édicule massif et carré en granite et pierre de taille maçonnée.Une niche rectangulaire  verticale abrite la statue. Un bassin carré nous offre de l’eau peu abondante.La fontaine est , surmontée d’une croix de pierre. Jusqu’au 25 janvier 1973, la fontaine abritait une statue de sainte Brigitte disparue.

On venait implorer sainte Brigitte pour les montées de lait et la marche des enfants.

brigitte f

La légende voudrait que Sainte-Brigitte échappant au pillage du château de Kergornadeac’h en Cleder fit un saut dans l’étang du moulin du Châtel. Et par miracle la marque de ces genoux, de son chapelet et de son pied sont restés gravés dans la pierre.

Effectivement ces marques sont visibles mais c’est un site d’art rupestre ! Des cupules sont visibles, ainsi que des triangles gravés et un pied facilement reconnaissable.



Fontaine du Curé.

TREBABU

Fontaine du presbytère.

Elle est dans le bourg et tout à côté de l’ancien presbytère. Son accès n’en est pas facile, car dans une propriété privée.

Elle guérit la toux.



Les saints de Kersaint.

KERSAINT PLABENNEC

Feuteun Dour ar Hovez

Au hameau du même nom. A partir de la D59 le hameau est indiqué. On y voit une croix. Dans le hameau et à 30 m de la croix , sur la gauche se trouve un bosquet qui cache le fontaine et le lavoir. Un muret de pierre entoure la source. Cette eau était rechercher pour donner à boire aux mourants, dans quel but ? Le site n’est plus entretenu.

Fontaine Notre Dame des ajoncs.

Fontaine saint Cloud.

Fontaine saint Roch.

Au lieu dit Rouazl à proximité d’une ancienne chapelle détruite. Son eau protégeait des maladies contagieuses.

Photos non disponibles



Guillaume et Paul.

ÎLE D’OUESSANT

Feuteun Illarm (de Guillaume).

Pour la trouver il faut aller dans la péninsule nord-ouest de Ouessant, sur la côte, côté sud vers la baie de Lampaul, après Loqueltas à la pointe. Il faut passer la plage du fort et aller vers la suivante.

Cette fontaine est la fontaine du fort. Il n’en reste que le bassin. Elle était connue pour l’amélioration de l’état des yeux. Il fallait se laver les yeux avec l’eau de la fontaine.(M.M)

Feuteun sant Paol.

Nommée aussi fontaine de la Croix du Calvaire. Au lieu dit Pen Arlan, la fontaine est à mi-falaise. L’eau tombe dans une pierre creuse. Il existe un petit sentier qu’il faut trouver. On allait chercher de l’eau car s’était une eau porte bonheur. On en emportait à la maison.

On buvait cette eau. On en faisait courir une petite quantité sur le corps pour se fortifier.

Photos non disponibles



Un peu de tout.

ÎLE D’OUESSANT

Feuteun Toull Aros (La fosse du Héros).

Elle est dans la falaise coté sud de la baie de Toull Aros. Elle est dans la partie la plus haute de la falaise. Tarie en été, elle est très difficile à trouver. Il plus aisé de monter au phare du Stiff, la baie est au nord-nord-ouest du phare.

On venait chercher cette eau pour guérir un peu tout, ou pour se remettre d’une frayeur. C’est aussi une eau « tu pe tu », de la vie ou de la mort, que l’on donnait à boire au malade très atteints. A lui de se remettre, ou de mourir.

Photo non disponible



St Jean Baptiste.

LOGONNA DAOULAS

Fontaine Saint Jean baptiste 17e 

Édifiée sur les anciennes terres des Rosmorduc, elle est située à 2 km du manoir, on y accède par le village de Kersinic, A Logonna suivre la direction Pointe du Château et Chapelle Saint Jean, puis « Fontaines ».On trouve la fontaine en empruntant un chemin parfois difficile qui descend en contrebas de le chapelle. Il aboutit à un, clairière où se trouve la fontaine dans le champ proche de la chapelle.Cette fontaine a été édifiée en 1644. La statue est en kersanton et due au célèbre sculpteur Roland DORE.

Fontaine monumentale à toit en bâtière et voûte sur une ouverture cintrée, pilastre, niche à coquilles,Un blason avec un dragon se trouve au sommet de la fontaine. Le saint est là avec un animal à ses pieds.

st jean
La statue de saint Jean-Baptiste domine la source. Le saint tient un livre dans la main droite, tandis qu’un agneau se trouve à sa gauche. La peau de chameau qui le recouvre rappelle le séjour de ce dernier dans le désert.Le jour du pardon, un pèlerinage se rend à la fontaine le dimanche le plus proche de la fête du saint, le 24 juin. À cette occasion, les pèlerins laissent tomber quelques gouttes d’eau sur leurs yeux, espérant qu’ainsi ils ne se ferment plus à la foi chrétienne. L’eau guérissait les troubles ophtalmiques

Des petites croix en bois sont jetées dans la source, et leur flottabilité renseigne le croyant sur la durée de son existence..

L’eau s’écoule dans trois petits bassins.



Saint mitré.

LOGONNA DAOULAS

 Fontaine Saint Monna 

Elle se trouve au bourg en contrebas de l’église. À une cinquantaine de mètres de là, à proximité d’un ancien lavoir alimenté par une source, la fontaine Saint-Monna, datée de 1671, abrite une statue en kersanton représentant le saint en tenue épiscopale, dans une niche à coquille.

Saint-Monna

Fontaine à voûte profonde et pignon.

En réalité deux sources aliment un lavoir.

L’eau de la fontaine passe pour soigner les rhumatismes.

La légende de Monna

Saint Onna ou Monna vint d’Irlande dans une auge de pierre. Certains disent qu’il débarqua à l’anse du bourg et que l’on pourrait toujours voir son « navire » au village de Porsisquin. D’autres racontent que son installation fut laborieuse. Ayant quitté son auge de pierre, il se mit à parcourir la presqu’île afin d’y trouver un endroit propice à l’édification de son église.

Il s’arrêta un instant à Gorre-ar-C’hoad, qui n’était cette lointaine époque qu’un bois touffu de chênes séculaires. Mais comme il avait appris en chemin que Clemenech’y était le centre du monde (Clemenech’y zo keriz ar ber, ma gradez ket, kit da welet 

Il se décida à y construire son oratoire. Or il advint que chaque matin, les maçons trouvaient détruit leur ouvrage de la veille. Saint-Monna dut se rendre à la triste évidence que les pierres étaient charmed (ensorcelées) et que le diable était en train de lui jouer un de ses mauvais tours.

Profondément découragé, il fit atteler un chariot de deux bœufs, le fit remplir de pierres et laissa errer l’attelage à son gré.

 Là où les bœufs s’arréteront dit-il, je bâtirais mon église. Cette promenade à travers bois, landes, guérets dura des jours et des jours. Dans un endroit recouvert de ronces où s’élève aujourd’hui l’église de Logonna, les bœufs se couchèrent épuisés, sans doute vaincus par la fatigue.

C’est-là, dit Saint-Monna, le lieu que Dieu a choisi. Mais ayant parcouru l’horizon, du regard, il vit avec stupeur que de cet endroit il ne pouvait plus apercevoir l’église de sa sœur Sainte Non (l’église de Dirinon).Alors Sainte Non le consola avec des mots restés célèbres :

Graet la di, eus toll va der me velo da hini (Fais ta maison où tu veux, de ma porte, je verrai toujours la tienne).

Texte expédié à la mairie de Logonna par M. Baron.

Fontaine de Clemenech’y

Clémeneh’y est en tout cas le lieu le plus élevé de Logonna, son nom qui vient de (Cle ou kleuz + menehy) signifie « La colline du domaine monastique ou les talus du domaine monastique.

Clemenechyf



12345...31

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...