Sant Per Baour.

                                                                              DOUARNENEZ


 Fontaine saint Pierre XVIIe

 Elle est dite « Feunteun Sant Per Baour » (la fontaine du pauvre saint Pierre) et se trouve route des Roches Blanches à Tréboul.

Cette fontaine abrite une statue en bois de saint Pierre, copie de l’ancienne qui date du 18e siècle, désormais mise à l’abri.

Sant Per Baour. dans Fontaine de dévotion douarn-st-pierre-231x300

Les marins pêcheurs venaient invoquer saint Pierre leur patron, et se mettre sous sa protection à cette fontaine, lors des départs des bateaux pour la Mauritanie, où se pêchaient certaines variétés de langoustes.

douarnenez-fontaine_st_pierre-1-194x300 dans Fontaines sacrées-

Les familles venaient également se recueillir devant le monument.

Un oratoire Saint-Pétroc aurait existé, au XIXe siècle.

 



Avec de la piété.

SAINT NIC

Fontaine de la chapelle Neuve, Notre Dame de  piété / Notre Dame de la Fontaine kergoat-Côme.

 Font Chap Neuve

 Avant Kergoat Côme un chemin y conduit sur plusieurs centaines de mètres. Un chemin  charretier à droite le suit, le tout sur 1 km . Il n’y a plus de chapelle.

On allait à cette fontaine avec les enfants qui tardaient à marcher.Tout auprès, se trouve une chaise en granit sur laquelle on faisait asseoir les enfants après les avoir préalablement plongés dans la fontaine pour les faire marcher plus vite.

C‘est aussi une fontaine de prédiction de mort ou de vie.



Saint Multi fonctions.

 SAINT NIC

 Feunteun ar Zant-Fontaine du Saint 17e.

stnicfeunteunarzant.jpg

 Elle se trouve au bourg. Derrière l’église un petit chemin y mène. La fontaine est à gauche en bas.  

  Cette fontaine possédait plusieurs pouvoirs, dont celui de provoquer la pluie en période de sècheresse ; pour que le miracle opère, il faut que trois femmes prénommées Marie, venues de trois directions différentes, nettoient la fontaine sans dire un mot. Elle soigne aussi les maux de tête, et protège les moutons. 

 C‘est une fontaine à pignon avec un toit en batière , qui possède une voûte en plein cintre  avec ouverture en anse de panier tangente, surmontée d’une boule, deux colonnes d’angle accolées, des murets latéraux.  des  pinacles détachés, murets latéraux. Elle est surmontée d’une croix.


 



Le mariage, oui ?

QUIMPER

Fontaine saint Alor à Ergué-Armel

quimperfonterguearmel.jpg

 Elle se trouve rue Saint Alor à 100 m de l’église.

 Pour implorer saint Alor de faire tomber la pluie, on priait et on jetait des pièces dans le bassin.

 Les jeunes filles y venaient aussi : elles y laissaient tomber une épingle. Si elle tombait à pic, la jeune fille était persuadée de se marier dans l’année.

 C’est une fontaine à mur pignon à corbelets avec grande niche et un jambage étroit, un mur d’enclos encaissé de six marches et un bassin.

La fontaine est ceinte d’un mur d’enclos encaissé de six marches, elle est précédée d’un bassin servant de lavoir. À l’origine, un mur séparait le lavoir de la fontaine. Aujourd’hui, ce mur a été abaissé pour une libre circulation entre les deux espaces.File d’attente pour implorer Saint Alor.Autrefois, on y faisait la queue pour venir implorer saint Alor.Saint Alor attire aussi les hommes qui viennent lui demander non pas une épouse mais la pluie.

Le mariage, oui ? dans Fontaine de dévotion quimper-ergue-armel-alor-300x221

Chaque chapelle possède sa fontaine sacrée et est un lieu privilégié lors des pardons. Ici à st Alor, les pèlerins viennent s’y abreuver, tandis qu’une lavandière, au lavoir termine sa lessive.

Ce saint du calendrier breton est le deuxième ou troisième évêque de Quimper où il meurt en 462. Si on ne connaît quasi rien de sa vie, son culte est pourtant très répandu. On le fête le 26 octobre. On le nomme aussi Alour, Halory, Hélouri, Alouarn, Aloué ou Talor. C’est le saint protecteur des poulains et par extension des chevaux.



Eau non potable !

PLONEVEZ PORZAY

 plonevezporzayfontsteannepalue.jpg

Fontaine Sainte Anne de la Palue  XIXe.

La fontaine monumentale actuelle avec son enclos muré a remplacé celle datée de 1642. Elle est entourée d’un enclos, en contrebas de la route.

Cette fontaine avec un pignon sur le mur d’enclos est surmontée d’un fronton brisé avec un entablement mouluré, pilastre en applique, niche en anse de panier, partie basse avec des ailerons à volutes, bordure de protection du bassin.

La fontaine de 1870 remplace l’édicule de 1642. Elle est l’œuvre de Christophe Kermaïdic. La niche contient deux statues en pierre de sainte Anne et de la Vierge. La niche a été gravement endommagée et la Vierge décapitée par des occupants le 23 janvier 1944

La sainte a fait jaillir cette fontaine qui guérit tous les maux. Aussi pour obtenir des nouvelles des marins partis en mer. C’est une fontaine universelle pour la guérison de tous les maux.

 Malgré la célébrité de son pardon, la fontaine est dégradée et tristement aménagée.Un panneau « eau non potable » y est bien visible.

Eau non potable ! dans Fontaine de guérison Plonevez-la-Palue-211x300
Les pèlerins font trois fois le tour de la chapelle avant de faire leurs ablutions à la fontaine dans l’auge circulaire.

plonevez-p-steannelapalud-300x222 dans Fontaine monumentale-

A la fontaine miraculeuse, les mendiantes pour quelques sous, font le service de l’eau sainte dans des bols de faïence.Les pèlerins venus pieds nus afin d’accomplir un vœux en profitent pour faire quelques ablutions.

 En breton, sainte Anne est surnommée « Mamm gozh ar Vretoned », c’est-à-dire la grand-mère des Bretons. Des légendes la décrivent comme originaire de Plonevez Porzay. Anatole le Braz publie un récit dans laquelle Anne est mariée à un seigneur cruel et jaloux, qui lui interdit d’avoir des enfants. Lorsqu’elle tombe enceinte, il la chasse du château de Moëllien. Son errance avec la petite Marie la conduit à la plage de Tréfuntec où l’attend un ange, près d’une barque. Selon la volonté de Dieu, l’ange l’amène jusqu’en Galilée. Bien des années plus tard,Marie épouse Joseph et devient la mère du Christ. Anne revient en Bretagne pour y finir sa vie dans la prière et distribue ses biens aux pauvres. Toujours selon cette légende, le Christ vient lui rendre visite, accompagné de ses disciples Pierre et Jean, et lui demande sa bénédiction, avant de retourner en Terre Sainte. Son corps aurait disparu après sa mort, mais des pêcheurs auraient retrouvé une statue à son effigie en baie de Douarnenez. Celle-ci, installée près de l’endroit où Jésus avait fait jaillir une source, est devenue le but du plus ancien pèlerinage consacré à Sainte Anne et a pris le nom de Sainte-Anne-la-Palud.

Une autre légende raconte qu’Anne serait une déesse christianisée de la fertilité, mère des dieux d’Irlande.



Bonne nouvelle ou mort ?

  LOCRONAN

   Fontaine Notre Dame de Bonne Nouvelle 17e. 

  Elle est en bas de la rue étroite et bordée de maisons anciennes. La rue Moal était l’ancienne rue des Tisserands de Locronan, ce qui explique la présence de cette fontaine de grandes dimensions, qui jouxte un grand lavoir.

« Par la rue Moal, la rue des tisserands, vous descendez à la vallée pour y trouver la source. Les pierres usées de la fontaine Saint Eutrope reconnaissent le pas des femmes…Elles  viennent y chercher l’eau, laver le linge et implorer à la chapelle pour devenir mères. Toute énergie féminine se concentre ici…A vous d’en capter les plus intimes vibrations avant de reprendre le chemin vers la montagne… »(Sur les pas du roi Marc’h)

Construite en granit, cette fontaine de 1698 présente à sa tête une statue de Saint Eutrope, évêque saintongeais qui fonda en haut de la rue Moal un hôpital ouvert aux pauvres. On peut, également y voir gravé le nom d’un marchand de toile de Locronan, Conan, qui offrit cet édifice à la commune. 

locronanfontnddebonnenouvelle.jpg

 C‘est une fontaine à mur pignon classique, avec un mur appareillé et nommé d’un arc segmenté, un fronton brisé, une niche cintrée, une corniche moulurée, un bassin et de  hauts murets.  

   Cette fontaine est la première  station de la grande Troménie. Elle est dédiée à Saint Eutrope protecteur de l’ hôpital qui existait jadis à proximité.Après avoir baisé le reliquaire de Saint Eutrope, le pèlerin boit un verre de l’eau sacrée offert par la marguillier.

  Cette source, comme tant d’autres dans la région, était marquée par le sceau de la mort.

Bonne nouvelle ou mort ? dans Fontaine de guérison locronan-nd-de-bonne-nouvelle-300x199

  On jetait dans la fontaine autant de morceaux de pain beurré qu’il y avait de personnes dans la famille. A chaque morceau était donné un nom. Si deux tranches se collaient, c’était signe de maladie pour les deux personnes; si la tartine flottait, beurre en-dessous, la personne risquait de mourir dans l’année. Pour celles dont les tartines surnageaient, l’existence était assurée. Jadis les mères y trempaient leurs enfants pour les rendre insensibles à la douleur.

L‘eau se déverse dans un premier bassin puis dans un second qui était le lavoir de ce quartier de Locronan.

 

 



Histoire d’oeufs.

TREGUENNEC

  Fontaine saint Vio XVIe

   Un petit chemin voisin de la chapelle conduit à la fontaine.

C’est une fontaine à pignon triangulaire, avec une niche et des murets latéraux.

En raison de l’homophonie de Vio avec « viou » (oeuf en breton) la chapelle est appelée  « chapelle aux oeufs » C’est un monument très bas avec une niche cintrée.

treguennecfontstvio.jpg

 Un ruisseau, partiellement enseveli sous le sable, alimente cette fontaine et le lavoir qui se trouve un peu en aval. La coutume voulait que, le jour du pardon, l’on mène jusqu’ici les enfants qui avaient du retard dans la marche. On les déshabillait alors depuis la ceinture jusqu’aux pieds pour un petit bain forcé. Les fidèles priaient ou psalmodiaient un cantique rituel : « À votre fontaine pleine de miracles de toutes parts viennent les mères pour vous présenter leurs enfantelets […]. » Une autre tradition attribue à cette eau le pouvoir de chasser les fièvres paludéennes. On fait alors porter au malade une chemise absolument blanche que l’on a au préalable trempée dans la fontaine. Si l’on enfreint cette consigne et que la chemise n’a pas la blancheur exigée, la source peut se tarir.

   Comme beaucoup de fontaines sacrées, celle-ci est aussi divinatoire. Une dalle percée en son milieu d’un large trou reçoit les pièces de monnaie que l’on jette tout en faisant un vœu. Le rite de épingle y était pratiqué. Si elle s’enfonçait dans l’eau, les jeunes filles se mariaient dans l’année. Si l’épingle coulait, c’était un présage de mort. Une pierre tombale, portant une croix et un cœur, sert de pont pour passer le ruisseau. On implorait aussi Saint Vio lors des sécheresses prolongées.



Tu marcheras ?

 PLOUHINEC

   Fontaine saint They 16e

     Elle se trouve aux limites de la commune dans un très joli vallon, aux abords de la plage de Gwendrez. On peut accéder à la fontaine par la plage, sinon on emprunte la route de Lan Iliz . La fontaine est voisine de la chapelle .

Tu marcheras ? dans Fontaine à voûte- st-they-300x225

C’est un monument très bas avec un toit en bâtière et une niche en plein cintre. L’eau s’écoule dans un grand bassin. La niche de style ogival abritait une statue de bois drapée d’un ou plusieurs vêtements blancs de nourrissons locaux qui a été volé en 1986. L’eau s’écoule dans un grand bassin.

plouhinec-they-225x300 dans Fontaine avec toit en bâtière-

Elle était utilisée pour les rhumatismes. On y baignait les membres malades et on y plongeait même les enfants qui tardaient à marcher. D’ailleurs, la tradition voulait que la robe de baptême d’un nourrisson malade soit jetée à l’eau durant le pardon. Si le vêtement flottait, l’état du bébé allait s’améliorer. S’il coulait, l’enfant était condamné. 



Deux noms, une fontaine.


PLOUHINEC

Fontaine saint Winoc

Deux noms, une fontaine. dans Fontaine de guérison plouhinec-Kerfendal-245x300

 

Elle se trouve non loin du hameau de Perros. La fontaine saint Winoc, c’est aussi la fontaine de Kerfendal. 

On y vient pour soigner la phlébite. Un petit bassin devant la fontaine permet les ablutions et notamment des pieds. La fontaine est encore fréquentée, car on y vient chercher de l’eau pour les phlébites.

D’autre part, l’existence au fond du bassin principal d’un trou par où sort l’eau, laisse penser que la fontaine st Winnoc a des vertus divinatoires ; le rite est simple : il consiste à jeter une pièce de monnaie dans la cavité tout en faisant un vœu. La réponse est immédiate : si la pièce y tombe sans que la source ne l’ai refoulée, la demande sera exhaussée.

Le lavoir en amont, lui, est alimenté par une autre source. (A. PERROT)



Vivre ou mourir.

 PLONEOUR LANVERN

Deux fontaines de dévotion dont la fonction oraculaire s’exprime de la même manière. Le présage est bon ou mauvais selon que le vêtement flotte au non à la surface de l’eau.

Fontaine saint Enéour.

On y plongeait autrefois la chemisette de l’enfant pour savoir s’il vivrait.

 Fontaine de Languivoa  dite aussi Feunteun Sant Vodé.

Elle est située à proximité de la chapelle du même nom, où elle a longtemps été consultée sur la vie des enfants. On étendait le vêtement à plat sur la surface de l’eau. Si les manches et la partie supérieure s’enfonçaient, l’enfant ne vivrait pas.

Fontaine saint Gildas.

La chapelle est détruite au Hellen. La fontaine est proche de la chapelle. Une autre est sous les remblais.

Fontaine saint Urlou.

Photos non disponibles.

 



123456

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...