La Vierge de Roscoff.

ROSCOFF

Fontaine de la Vierge

Cette fontaine se trouve dans une petite rue non loin de la mairie. La fontaine est aujourd’hui purement décorative.

La Vierge de Roscoff. dans Fontaine monumentale- font-vierge-183x300roscoffvierge-201x300 dans Fontaines profanes-



Ne pas s’y fier.

CHATEAUNEUF DU FAOU

Fontaine saint Julien

Ne pas s'y fier. dans Fontaine monumentale- chateauneuf-du-faou-font-st-julien1-300x213

L’église de Châteauneuf était autrefois sous le patronage de ND de Tresmaven vénérée en ce lieu. Elle fut débaptisée lors de sa réédification au XVIe siècle au profit d’un quelconque évêque officiel en l’occurrence St Julien.

La fontaine  est nommée ainsi en raison de la proximité de  cette église saint Julien patron de la paroisse, mais elle n’ aucun caractère sacré.

Elle a été réalisée lors de l’aménagement de la rue Baron.

chateauneuf-du-faou-fon2 dans Fontaine urbaine-




Brigitt.

IRVILLAC

 Fontaine Notre Dame de Lorette ou de Coatnan.

A Irvillac, prendre la direction Hanvec. A 2km du bourg tout de suite après l’intersection du hameau de Malanty, prendre à droite, la chapelle est indiquée.

Brigitt. dans allaitement- Irvillac4-300x204

Devant la chapelle est située une fontaine monumentale et toute en hauteur, abritant, sous sa voûte, une statue en pierre de la Vierge à l’Enfant. Elle est surmontée d’un curieux calvaire de Roland Doré avec deux bras courbes comme dans les croix de procession. Antérieurement c’était la fontaine sainte Brigitte déesse des eaux dans le culte celtique.

Irvillac-225x300 dans Croix fontaine-

Cette fontaine attirait les femmes qui devaient allaiter. Un paysan fut puni pour s’être moqué de la fontaine guérisseuse dont l’eau est prisée des nourrices. Le lait se mit à gonfler les seins de l’homme.



Feunteun Wenn.

PLOUGASTEL DAOULAS

 Notre-Dame de la Fontaine-Blanche ou fontaine du Dreff  XVIe.

Il faudrait traduire fontaine blanche par Feunteun Wenn  fontaine sacrée.

Cette fontaine antique se trouve  en contrebas de la chapelle à 1500m au sud du bourg, la route y conduit au départ de Plougastel.

C’est une fontaine monumentale et massive. Le toit est courbé et porte sur le dessus une croix.

Feunteun Wenn. dans fièvres- Plougastel-Daoulas-Font-Blanche

Elle a une ouverture en ogive moulurée, deux pierres d’encadrement, une corniche, un soubassement à débord,une  croix et un enclos. La Vierge à l’enfant est dans la niche.

Plougastel-D-Fontaine-Blanche dans Fontaine de guérison

Ce site serait un ancien lieu de culte païen. Le Dieu celte y était représenté debout, le corps cambré, les jambes à peine écartées, sa main droite tenant son phallus avec ostentation. La virginité a remplacé le dieu par trop gênant.

plougastel-fontaineblanchecpa-222x300 dans Fontaine monumentale-

Ses eaux avaient la vertu de fortifier les enfants faibles ou rachitiques. Les parents venaient y baigner leur enfant en criant « à la vie ou à la mort » le dimanche de la Quasimodo pour les fortifier. On y venait aussi pour les fièvres. 



Le repos du pèlerin.

PLOUVIEN

 Fontaine Saint Jaoua XVIIe

Le repos du pèlerin. dans Fontaine de guérison Font-Jaoua-225x300

C‘est une fontaine monumentale encaissée, située à la sortie du bourg, en direction de Saint Renan.  Cette fontaine avec un pignon dans le mur d’enclos  supporte d’une niche à dôme et socle. La source émerge au centre du dallage entouré d’un muret garni de bancs de pierre destinés aux pèlerins. On remarque la présence de  godrons, d’enroulures et d’une partie haute galbée. Un autel est dans la partie basse, avec une table moulurée à volutes. Le tout dans un, enclos encaissé avec des bancs de pierres destinés aux pèlerins.

Plouvien-font-St-Jaoua dans Fontaine monumentale-

Le bassin est carré en débord. La statue de saint Jaoua  en habit d’évêque, rappelle que celui-ci est invoqué pour soigner les ulcères aux plaies et autre maladies de peau et autres verrues.

La croyance populaire voulait aussi que les mères plongent dans l’eau la première chemise de leur nourrisson afin de lui assurer une bonne santé. Il fallait que le malade fût baigné dans la fontaine. 

Plouvie-Saint-Jaoua-Statue-215x300 dans Fontaine pignon-

 On prie aussi Saint Jaoua pour demander un temps favorable (pluie, beau temps). Ce qui fut encore le cas en 1976 lors de la sècheresse. Un orage  vint aussitôt confirmer la capacité de réponse de Jaoua en ce domaine.



L’oeil de la fontaine.

GOUESNOU

Fontaine Saint Gouesnou XVIe.

Saint Gouesnou est le saint fondateur de la commune. La fontaine est dans le périmètre immédiat de l’église et en contre bas. La fontaine de saint Gouesnou a été édifiée entre 1562 et 1613 à l’emplacement où le saint aurait découvert la source.

L'oeil de la fontaine. dans Fontaine de guérison Gouesnou-font-St-Gouesnou

C’est une fontaine monumentale classique encaissée avec un  pignon dans un  mur d’enclos. Le fronton est brisé, le  mur pignon à deux moulures est creusé d’une niche. Deux pilastres soutiennent un  entablement à corniche surmonté d’un massif à pilastre et d’une pierre hémisphérique. Le tout est dans un enclos carré à chaperon galbé. Il y a trois accès au bassin carré en saillie et un autel à volute en table d’offrande.

La source jaillit dans une large cuve ronde, c’est l’oeil de la fontaine.

On s’y rendait avant le lever du soleil.  Les petites cuvettes de la fontaine servaient à baigner les linges des rhumatisants et des personnes atteintes de maladies cutanées. On y plongeant la partie infectée. Les eaux elles soignent aussi les reins et les maux de tête.

gouesnou-300x194 dans Fontaine monumentale-

  Après ablutions des membres douloureux, le malade s’allonge sur une des pierres que l’on dit être le lit du Saint. 

Dans le bassinet, on jette des pièces de monnaie en faisant un vœu, lors de la troménie. Ce saint misogyne est pourtant un de ceux que les femmes prennent le plus au sérieux quant à son oracle sur leur mariage éventuel.

Gouesnou-st-Gouesnou-210x300 dans Fontaines sacrées-

« Dans la Vie de saint Gouesnou il est écrit que, lorsqu’il construisait son monastère, une seule chose l’incommodait, c’était la disette d’eau, qu’il fallait aller quérir bien loin de là ; mais Dieu lui révéla un certain endroit où, ayant foui deux pieds en terre, il trouva une bonne source d’eau vive. »

Lorsque Gouesnou arriva au village, les habitants le reçurent fort mal : il fut contraint de passer sa première nuit sur une pierre. Sans se laisser rebuter par un tel accueil, il y fonda un monastère et, contrairement à l’usage constant des moines celtes, il en interdit l’entré aux personnes de sexe féminin. Une borne marquait la clôture. Toute femme qui l’eût franchie serait morte sur le champ.



Eutrope armorié.

PLOUGONVEN

Fontaine saint Eutrope

Elle est au bas du bourg de saint Eutrope,  en direction de Plougonven. La fontaine est indiquée sur la gauche. Le ruisseau de Rosampoul passe à proximité.

Eutrope armorié. dans Fontaine de guérison Plougonven-st-Eutrope

C’est une fontaine monumentale avec un fronton armorié orné de l’écusson de la famille des Kerloaguen. Elle possède une fronton triangulaire avec une niche, surmontée d’une croix portant saint Eutrope et reposant sur trois murets.

Plougonven-font-st-Eutrope2 dans Fontaine monumentale-

On buvait l’eau à la source ou on remplissait des bouteilles. On y venait pour les coliques,et pour la  guérison de l’enfle (hydropisie). Elle alimente un beau lavoir.



Fontaine des Carmes.

MORLAIX

Fontaines Notre Dame des Fontaines.

Les deux fontaines monumentales des Carmes se trouvent sur les hauteurs de la ville de Morlaix. Derrière l’église Sainte-Melaine, prendre la venelle aux Prêtres puis la venelle Auguste Ropars, l’escalier des Ursulines et la rue Sainte-Marthe.  Reste d’une ancienne chapelle du XVIIème siècle, ce mur est très riche en ornements : à sa base, deux arcades en plein cintre abritent les bassins autrefois remplis d’eau sacrée ; au-dessus, se développe un large fenestrage composé de quadrilabes inscrits dans des cercles et coiffés par des arcatures sous un arc brisé ; à la partie supérieure, sept sextilobes sont inscrits dans une jolie rosace. Enfin signalons qu’une statue en granit de la Vierge, placée dans une arcature, domine les bassins.
A proximité des fontaines se trouvent le couvent des Carmélites qui a remplacé au XVIIe siècle la chapelle primitive de Notre-Dame des Fontaines, d’où le nom que l’on donne aussi à cette fontaine » Notre Dame des Fontaines ».

Fontaine des Carmes. dans Fontaine accolée- Morlaix-font-du-Carmel

Fontaines intra muros adossée au mur voûte en plein cintre. Les fontaines sont contre l’entrée du couvent des Carmélites. Ces deux fontaines monumentales sont surmontées d’un mur orné de la fenestration. Au centre du tympan se trouve la statue en kersantite de Notre-Dame.  Adossée à l’édifice, la fontaine des Carmélites aurait été découverte, selon la légende, par l’un des premiers apôtres bretons. (Cl. M. H. 1909)

Fontaine marieuse . les jeunes filles venaient y jeter des épingles pour savoir si leur mariage serait proche.  Les femmes stériles y jetaient des offrandes afin d’être bientôt enceintes. 

morlaix-nd-des-fontaines-300x220 dans Fontaine de dévotion

Notre-Dame de la Fontaine était au Moyen Age un lieu de pèlerinage très fréquenté en raison notamment de la source abondante qui s’y trouvait pour désaltérer les pélerins du Tro Breiz entre Saint-Pol et Tréguier.

Selon l’hagiographie, la fontaine des Carmélites serait l’une des plus ancienne de Bretagne puisqu’elle aurait été dédiée à Notre Dame par Drennalus en 72 lors de l’évangélisation de la région et de la fondation d’un monastère en ce lieu (S .D)




le fils de Gologwen.

GOULVEN

Fontaine Saint Goulven.

Par la D10 en direction de Kerlouan. A Kérouzien. La fontaine monumentale est signalée. On la trouvera à gau­che de la chapelle de Goulven. 

L’attachement des populations bretonnes aux sources sacrées ancestrales a contraint le clergé du haut Moyen Age a christianiser les pratiques chrétiennes qui s’attachaient à celles ci, plutôt que de les attaquer de front.

La fontaine de Saint Goulven est un monument de style renaissance à pignon. Elle est entourée d´une enceinte carrée et de bancs de pierre. La source jaillit au milieu du bassin dallé. C’est le saint en personne qui selon la légende fit jaillir la source. Le mur du fond contient la niche formée de deux pilastres coiffés d’un petit toit et prenant appui sur une console moulurée. A droite de la statue de saint Goulven, le sarcophage encastré dans le mur passe pour avoir été le lit de saint Goulven. 

le fils de Gologwen. dans Fontaine de guérison Goulven-fontaine_saint_goulven__Lavoir-300x194

Lors du  pardon, célébré, le premier dimanche de juillet, le prêtre plonge dans la source une relique du saint ; dès lors, l’eau sacrée a le pouvoir de guérir.  Dans le mur, on peut voir le sarcophage communément appelé « lit ou tombeau » de Saint Goulven. Les pèlerins s’ y allongeaient en invoquant le saint afin d’être guéri. L’eau de la fontaine passait aussi pour miraculeuse et était surtout réputée pour guérir la fièvre et les rhumatismes ainsi que le mal de dos.  Pour le mal de dos, pendant que la personne souffrante priait à genoux, une autre personne lui jetait de l’eau sacrée à pleins seaux sur le dos. 

goulven dans Fontaine monumentale-

La fontaine avait aussi un pouvoir oraculaire. Le malade envoyait quelqu’un de son entourage à la fontaine pour y prier à sa place. Cela devait être fait à l’heure de minuit. Si le bruit entendu était celui d’une pierre jetée dans le bassin, la guérison était assurée.

.

font-st-Goulven-197x300 dans Fontaine pignon-

Plus tard, les fidèles, répugnant d’utiliser à des fins profanes cette eau miraculeuse « creusèrent près de cette fontaine et en trouvèrent une autre qui sert à boire et à préparer la nourriture ».

Vie légendaire de saint Goulven.

C´est à cet endroit en 540 que Gologwen a donné naissance à saint Goulven. Cela se passait au VIe siècle. Glaudan et sa femme Gologwen avaient échoué dans la baie de Goulven.

Laissons Albert Le Grand raconter la suite: « étans sortis du vaisseau, ils prirent leur chemin le long du rivage, et arrivèrent en la Paroisse de Ploüider, distante de deux lieuës de Lesneven et Plouneour-trez, de façon qu´ils furent contraints de chercher à loger, cette nuit, en un Village situé és paluds de Brengorut, mais le Païsan à qui ils s´adressèrent, voyant que c´estoient des étrangers pauvres et nécessiteux, les refusa, de sorte qu´ils furent contraints de loger en un lieu, nommé Odena, où Gologuenn accoucha d´un fils ».

Le lendemain, Glaudan alla chercher un peu d´eau pour laver l´enfant mais on ne lui en donna pas. Et Albert Le Grand de poursuivre: « Voyant donc qu´en vain il avoit courru, d´ailleurs la nécessité de sa femme, l´enfant foible et débile, il eut recours à Dieu, se jetta à genoux et luy présenta son humble prière, le suppliant, la larme à l´oeil, de les assister en cette extrème nécessité. Sa prière finie, tout incontinent, une belle fontaine sourdit, distante de seulement d´un jet de pierre du lieu où estoit gisante Gologuenn, de laquelle elle but, puis y lava son enfant ; prognostique que cet enfant, en faveur duquel cette fontaine fut miraculeusement produite, seroit une vive source de doctrine et sainteté, de laquelle les hommes puiseroient les eaux salutaires, pour rassasier la soif de leurs Ames altérées. » 

La nouvelle de ce miracle se répandit. Un homme aida les arrivants qui le désignèrent comme parrain de l’enfant. Le bébé fut appelé Goulven. Son parrain ne l’abandonna pas. Le moment venu, il le plaça dans une école monastique. Il y apprend l’enseignement biblique qui le marque très jeune. Il se contente depuis son enfance de se nourrir que de pain, d’eau et quelques légumes. Ses études terminées  Golven catéchise à son tour des auditoires nombreux, se retire à Odena dans une petite « maison de pénitence », une sorte de cabane

On vint le consulter et faire appel aux dons de thaumaturge qu’on lui prêtait.Son hermitage est pendant de longues années lieu d’oratoire, de prières et de miracles. C’est qu’en effet Goulven réalisait des miracles. qui établirent sa renommée, si bien qu’il fut nommé évêque du Léon. . Evêque de Léon de 600 à 608 d’abord avec réticence, puis de plein cœur, Golven décide de retrouver la solitude en forêt de Brocéliande, pour enfin trouver son dernier hermitage à Saint-Didier en compagnie de son fidèle disciple Maden.
L’église canonisa Golven le lendemain de sa mort.




Santez Ventroc.

TREFLEZ

Fontaine sainte Ediltrude XVIIIe

Il faut allez au village de Coz Iliz, mais la fontaine est en plein champ. Au hameau du Divez, la fontaine est indiquée. A Coat Iliz il faut prendre un chemin qui part vers l’ouest. Un peu à gauche la fontaine est là dans le champ.   près de l’ancienne chapelle Coz-Ilis.

C’est une fontaine monumentale, Deux bassins, au milieu de belles dalles, sont entourés de jolis murs entrecoupés de deux échaliers.

Des piliers garnis de boules encadrent les escaliers. Les pèlerins peuvent se reposer sur des bancs de pierre accostés au muret.

L’édicule est original : une tour au-­dessus de la source, creusée pour la niche, porte une grande croix de chaque côté, un muret décoré de gracieuses volûtes.

Santez Ventroc. dans Fontaine de guérison Treflez-Ste-Ediltrude-300x205

Localement appelée Santez Ventroc, la sainte est invoquée pour guérir les maux de ventre. L’eau de la fontaine passe également pour combattre les rhumatismes et aider les enfants qui tardent à marcher. On plongeait la chemise dans l’eau sacrée et on devait la faire sécher à l’ombre, avant de la remettre sur le corps de l’enfant

La guérison se mérite à Sainte Ediltrude. En effet le jour du pardon les pèlerins doivent vider l’eau de la fontaine avant toute chose.

Le sobriquet de sainte Ediltrude est Santez Gwentroc. Quand on sait que « Gwentr » désignait, en vieux breton, les douleurs intestinales, on peut supposer que cette sainte patronne était invoquée aussi pour soigner les coliques, « les tranchées », comme on disait alors.



12

nabil |
Vigne et cheval |
Coups de coeur et Cie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | c mina3
| Justina Angebury
| Réservation 2010 - Furet / ...